Réponse d'un socialiste à la proposition de signer la contribution Hollande.

Publié le par Désirs d'Avenir 93

Bonjour,
 
Merci pour cette invitation à signer la contribution Hollande, somme toute intéressante.
 
Ma position actuelle :
Durant le processus de désignation du candidat Socialiste aux présidentielles, j'ai soutenu Ségolène Royal avec tous les membres de DA, des socialistes, des sympathisants, un large rassemblement.
 
Pendant la campagne j'ai continué à soutenir la candidature de Ségolène Royal, cela n'a pas été toujours facile, car à mon avis, il y avait quelques reticences au sein du PS.
 
Après l'élection qui a mobilisée de façon exceptionnelle l'électorat, Ségolène Royal a indiquée qu'elle ne nous abandonnerai pas. Les électeurs ont votés par millions pour elle, la gauche s'est trouvée unie au 2ème tour.
 
Ségolène Royal a fait campagne pour les élections locales (municipales et cantonales), elle a parcouru toute la France, rencontré les citoyens, rencontré les salariés en lutte dans les entreprise, elle a soutenu les candidat(e)s de Gauche. Ségolène s'est déplacée dans les quartiers et villes de banlieue.

Pour la préparation du prochain congrés, Ségolène Royal a lancée l'initiative de "consultation participative" pour présenter
une contribution qui sera la notre, celle de milliers de socialistes réunis dans plusieurs centaines de débats.
 
En Seine-saint-denis, plusieurs débats locaux et un débat départementale ont eu lieu.
C'est un travail collectif pour préparer le congés, une étape importante, un travail de fond.
 
Je continue à penser que ce travail collectif, cet politique "participative" est un vrai changement dans le fonctionnement de la politique, une véritable révolution.
 
Je ne signerai qu'une contribution, ce sera celle présentée par Ségolène Royal.
 
Mon avis personnel :
Au dernier congrés, il y a eu une 'synthèse', des désistements de dernière minute avec des négociations où tout le monde croît être vainqueur, que l'unité est sauvée (dans le 93, un accord de dernière minute pour la fédération).
 
Il faut y réfléchir et voir la réalité, il y a depuis ce dernier congrés, une direction nationale et un secrétaire avec des positions parfois floues.

Je n'ai toujours pas digéré le fait que le PS se soit divisé sur le référendum du traité constitutionnel, cette division nous a coutée et continue à coûter.
 
Une "Synthése", mais pourquoi ?
Pour que quelques hommes ou femmes qui ont soifs de pouvoir continuent après le congrés de s'affronter, de se diviser. Rien de pire !
 
Pour le congrés, je ne parle du nombre de candidats au poste de premier secrétaire, ça se multiplie, ça se rallie... Et comme débat de fond, quoi de neuf ?

Amicalement,

Ma conclusion :
Je contate que seule Ségolène Royal est à l'initiative, nous avançons avec elle, que nous soyons sympathisants, adhérents, militants socialistes ou responsables locaux et nationaux. 
Il faut un projet adapté à notre temps, au changement de société, une autre stratégie d'alliance.
Le PS doit être le reflet de la sociologie de notre pays.

Merci à Ségolène pour la démocratie participative, au débat de fonds entre socialistes.

10 questions en débat de fond qui ont donné lieu à 2500 contributions.
 
Alors Tous à la Maison de la Chimie, samedi 28 juin à 10h.
Avec la présentation de Notre contribution, alimentée par les 2 500 textes que vous avez envoyés sur le site
« Congrès utile et serein » ainsi que les compte-rendus de plus de 200 débats dans toute la France.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article